Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 18:13

Les camerounais sont -ils donc destinés à subir ces farces électorales de très mauvais goût?

C'est la question qu'on serait tenté de se poser quand on voit l'imbécillité, la cruauté et le satanisme de la mascarade électorale en devenir au Cameroun. Après des mois d'attente de la date de tenu des elections, que Paul Biya a gardé secrète jusqu'à la dernière heure, les camerounais subissent en ce moment un déferlement de candidatures à l'élection présidentielle. Cinquante et une candidatures ont été enregistrées à la clôture des dépôts de dossiers hier à minuit.

Rappelons que cette date de fin de dépôt de candidature était initialement fixée à 14h, heure de Yaoundé, mais a été prolongée jusqu'à minuit heure de Yaoundé. La candidature de Paul Biya qui jusqu'ici n'a pas été investi par son parti comme le veulent les statuts de cette macabre organisation est arrivée à 12 heures. On peut donc croire qu'elecam, l'organisme crée par Paul Biya pour gérer ces pseudo élections a voulu donner du temps à Paul biya, qui comme, il a oublié son pays et ses compatriotes avait probablement oublié de dire oui à ses propres motions de soutien et demande de représentation. Nous savons que les motions de soutien et appels à candidature écrits des mains des individus perfides comme Fame Ndongo, Mendo ze, Moukoko Mbonjo ou autres Cavaye yegue au nom, soit disant des populations ne sont rien d'autre que des manoeuvres de diversion et de tromperie en tout genre.

Une elcetion présidentielle avec 51 candidats dans les startings bloc! c'est un record, c'est un record comme seul le Cameroun en est capable de battre. Plusieurs fois pays le plus corrompu du monde, seul pays gouverné par un type qui passe la moitié de son temps en Suisse. (182 jours sur 365 en 2009, 124 jours sur 365 en 2010). Seul pays au monde où l'on passe son baccalauréat avec 6/20 de moyenne générale, seul pays au monde où l'on célèbre les bandits et vilipende les honnêts gens. Bref seul pays au monde où tout va à contre sens.

Les premières explications qui apparaissent de ce déferlement de candidatures tiennent justement pour certains candidats d'un certain nombre de raisons:

la facilité à gouverner le cameroun, qu'on y réside ou pas, de la passivité de la population, de la possibilité de piller les ressources du pays en toute impunité. L'exemple de Biya inspire décidément plusieurs camerounais.

S'il est vrai que dans cette multitude de candidatures, on trouve celles des éternels pseudo opposants au régime, John Fru ndi, Adamou ndam njoya, Jean Jacques Ekindi... il est aussi vrai qu'on y trouve celles de quelques farfelus qui viennent soit faire les figurants, au nom de Paul Biya, soit sans aucun doute poussés par un excès de zèle. Toujours est-il que dans ces candidatures à la con, il faut voir la main invisible du parti état, Rdpc. Si non comment toutes ces gens quasiment inconnus même dans leur quartier d'habitation, qui ne sont même pas des élus et qui n'ont pas de mouvement politique avec des elus ont-il pu réunir les signatures de parrainage nécessaires à leur candidature?

Après les fraudes, par bourrage des urnes, non distribution des cartes d'électeurs dans les zones dites hostiles au régime (douala, bamenda...), pré- remplissage des procès verbaux, vote des morts, et j'en passe, Paul Biya et ses kleptocrates ont crée un nouveau mode de tripatouillage électorale: l'exhibitionnisme électorale. c'est dire qu'il ne reste qu'une solution aux camerounais pour arrêter ce foutage de gueule à grande échelle.

suivez mon regard.............

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelien lea marla
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens