Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 22:38

pp.jpgDepuis quelques jours, une rumeur circule dans les chaumières camerounaises, sur un fait d'une gravité sans précédent.

En effet, le baccalauréat, session 2010/2011 ainsi que le BEP auraient été délibérés à 6 de moyenne générale. Jusqu'ici, je n'ai recueilli que les déclarations de quelques enseignants qui prétendent avoir participé aux différentes commissions corrections et commissions de délibérations dans les multiples centres d'examens. 

J'ose croire que ceci est une farce que certaines personnes font pour discréditer ces diplômes camerounais qui au fil des années et au moyen de quelques inefficacités probantes ne cessent de perdre en valeur.  Cependant, dans le cas où ce fait qui n'en ai encore qu'au stade des rumeurs, car, le ministère des enseignements secondaires ainsi que celui de l'enseignement supérieur sollicités, n'ont pas voulu répondre et l'on ne s'y prête à aucun commentaire sur ce fait.  L'office du Bac, plusieurs fois éclaboussée par les scandales allant du détournement des frais d'examen à la braderie des procédures de correction non plus n'a daigné donner une réponse efficiente.

Si l'on peut encore qualifier ce drame scolaire et éducationnel de rumeur, il est à noter que les révélations des enseignants mécontents de voir ainsi toute une génération livré ainsi  à la bêtise et à la sous qualification, le silence du ministère des enseignements secondaires, de l'enseignement supérieur ainsi que de l'office du BAC restent les témoignages du malaise qui règne dans ces institutions. 

Selon certaines sources bien introduites, les instructions seraient venues des plus hautes sphères de l'Etat pour que les résultats du Bac soient excellents cette année quelque soit le prix à payer. Même si pour cela, il faut faire croire à certains camerounais déjà meurtris par la misère qu'ils possèdent de grande facultés et capacités à s'engager dans des études supérieures alors que ce n'est visiblement pas le cas. Alors beaucoup de questions peuvent se poser.

A qui profite le dégradation permanente de la formation des jeunes camerounais?

A quoi rime ce cirque qui consiste à fabriquer des jeunes camerounais de valeurs et de capacités douteuses?

Dans quelles universités ce flot de jeunes bacheliers à 6 de moyenne ira t-il? quand on sait que les pseudo universités que Paul Biya crée à tour de bras ne valent même pas en infrastructures, les lycées comme le lycée polyvalent de Bonaberi et autre lycée de yabassi Crée à l'époque du président Ahidjo.

Une année électorale peut-elle justifier le sacrifice de toute une génération de camerounais?

Une chose est certaine, si cette rumeur persistante s'avère vraie, les diplômes camerounais perdraient leur crédibilité aussi bien à l'echelle nationale qu'internationale et l'on comprendra une fois pour toute que le but du régime du renouveau n'aura pas seulement été de saigner à blanc ce pays infiniment riche, mais aussi de l'abêtir à souhait.

Les grandes ambitions deviendraient alors de toutes minuscules ambitions. Prendre les élèves et étudiants en otage régulièrement en leur faisant faire d'imbéciles marches de soutien au candidats Biya et ses sous fifres ne suffit plus aux autorités camerounaises. Le nouveau model social sera celui de l'abetissement collectif des jeunes dans ce pays après les avoir affamés pendant 29 ans.imgres.jpg

Qui vivra verra, attendons de voir si les bacheliers à 6 de moyenne pourront faire élire ce fossile pour un nouveau septennat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelien lea marla
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens