Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 15:14

images-copie-1A en croire le ministrons de la communication du Cameroun, le très sympathique Issa TCHIROMA Bakary, Paul Biya aurait choisit d'enterrer sa belle-mère dans son propre village Mvomeka au lieu de Bangou le village natal du mari de la defunte, comme le veut les traditions et coutumes au Cameroun parce que cette petite bourgarde ne peut accueillir plus de dix mille personnes.

"Quand le chef de l’Etat se déplace, c’est toute la république qui se déplace. Est ce que Bangou (commune dont le village Bandekop dépend, ndlr) est en mesure de recevoir 10 mille personnes ? Est ce que Bangou offre des possibilités pouvant permettre au chef de l’Etat d’y passer la nuit ? Est-ce que vous savez que pour qu’il aille la-bas, il faut réhabiliter l’aéroport de Bafoussam ? N’oubliez pas que nous sommes en guerre contre Boko Haram et c’est une source budgétivore. Où allons nous trouver de l’argent pour investir ou réhabiliter les aéroports, construire peut être un hôtel, améliorer des résidences, améliorer les routes ? Où aurions nous trouvé de l’argent alors que nos compatriotes sont entrain de livrer bataille, et pour certains perdre la vie ? Ce que je dis de Bangou, l’est tout autant pour Nanga Eboko. C’est pour cette raison que la résidence du chef de l’Etat à Mvomeka’a, qui offrait un minimum, était tout indiquée. Donc, tous ceux là qui font ce procès, sont de très mauvais procureurs…"

Si cette sortie de TCHIROMA s'illustre par sa stupidité et par sa bêtise, elle témoigne surtout de travail effectué par Paul Biya et sa bande depuis 30 ans dans ce pays: maintenir les localités, même celles dites urbaines dans un état de pauvreté et d'enclavement scandaleux. Cette sortie de Tchiroma sur un choix purement d'ordre privé d'un citoyen camerounais vient surtout etayer et corroborer ce dont nous décrions tous les jours: l'absence des infrastructures et le desintérêt de Paul Biya et ses amis de la situation du Cameroun. Car en trente-deux ans à la tête de l'Etat camerounais, Paul Biya n'a construit que 7000 km de routes, dont 690 bitumées, s'il ne faut que s'arrêter sur cet exemple. Quand on sait que la région de l'ouest est l'une des mieux lotie en routes bitumées, on peut dont s'interroger à juste titre sur ce que vaut le reseau routier et infrastructurel des regions du sud-ouest ou de l'adamaoua...

Monsieur TCHIROMA avec sa sortie médiatique digne d'un bouffon a reduit l'appartenance à un village à la qualité de ses infrastructures et des conditions de vie qu'on y trouve. Il a fait là un émouvannt témognage de l'incapcité  de son gouvernement (celui auquel il appartient) à s'occuper du bien être des populations d'un pays dont il est co-responsable depuis trois décenies.

Loin d'alimenter la polémique ou de susciter les commentaires sur un choix particulier et personnel de monsieur BIYA et sa famille, ce qui est leur droit, cette declaration de TCHIROMA devrait plutôt interpeller les camerounais sur la vision que les autorités ont d'eux, sur la consiédrations des gens à qui ils ont confié des mandats divers. Non seulement ils sont considérés comme des beaufs en plus,  les autorités de leur propres pays ne se cachent même plus pour le leur rappeler.

Quant à monsieur TCHIROMA, il comprendra qu'à force de vouloir faire le "leche-cul" de monsieur Biya, il scie la branche sur laquelle il est assis avec des déclarations intempestives et surtout denuées de toute reflexion.

Il faudrait un jour qu'il s'arrête et qu'il ne se sente pas obliger de débiter n'importe quoi dans l'espoir d'encencer le président BIYA.

Que monsieur BIYA choisisse d'enterrer dame Boutchouang à MVOMEKA, EVODOULA, BABOUTCHEU NGALEU ou MANGAMBA, celà reste de l'ordre et de la sphère privée, celà ne concerne que Monsieur BIYA et sa famille. Si TCHIROMA et ses collègues ministrons doivent aller faire ce qu'ils estiment être leur mission regalienne (Aller chanter les louanges et celebrer monsieur Biya et sa famille), qu'il le fasse, mais qu'il n'essaye pas de prendre le cerveau des Camerounais en otage en le saupoudrant des déclarations, infames loufoques.


Partager cet article

Repost 0
Published by LEA LIONS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens