Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 10:17

Mais où va le Cameroun?

C'est la question qu'un vieil homme m'a posée hier soir.

Cette question sonne encore dans mes oreilles ce matin non comme un appel de détresse, mais aussi comme un appel à un sursaut d'orgueil. 

Un sursaut d'orgueil car ce qui semble aujourd'hui être l'épilogue de l'affaire Iya Mohammed et Fecafoot dépasse tout entendement.

Au brésil, la simple augmentation du ticket de bus de 20centimes a suffit pour embraser tout le pays et compromettre l'organisation même de la coupe du monde pour laquelle la Cameroun, la FIFA, la CAF et le TOGO nous ont fait une tartuferie sans nulle autre pareil.

En Inde, le viol et le meurtre d'une jeune femme a suffit pour embraser le pays.

En tunisie, l'immolation d'un jeune commerçant las d'être racketté a provoqué une étincelle qui a été à l'origine des révolutions du monde arabe. 

Au cameroun, -rien- personne ne dit rien à cette mesquinerie que nous offre ceux qui ont la directions du pays depuis trois décennies.

S'il est vrai que les camerounais sont des gens pacifiques et attachés à la paix, il n'en demeure pas moins que leur attachement à la paix et à la stabilité conduit ce pays droit vers une disparition future.

Au Cameroun, 30 ans de gabegie, 30 ans de delaissement, 30ans de dictature, 30 ans d'irresponsabilité, 30 ans d'humiliation, 30 ans d'avilissement. Personne ne proteste, personne ne regimbe. Si 'élite politique a échoué comme c'est le cas, c'est au peuple de prendre les choses en mains, de bouter hors des institutions ces ennemies du Cameroun et créer un nouveau système plus equitable et dont la protection et la prospérité du Cameroun seront les maitres mots.

Les camerounais ne peuvent plus se contenter de croiser les bras se dire pacifistes et attendre qu'un eventuel miracle celeste leur tombe dessus. Il faut agir et c'est maintenant qu'il faut le faire pour assurer une place aux générations futures.

Regardez vos enfants à la maison et penser à la place qu'ils auront dans ce monde, dance pays demain si vous ne faites rien aujourd'hui. Dites-vous que si vous laisser l'ordre des choses tel qu'il est etablis aujourd'hui, vos enfants seront des esclaves des leurs. Il n'auront droit ni au pain ni à l'eau.

Un dicton populaire dit: " Qui veut la paix prépare la guerre"

Je m'étais promis de ne plus faire de post de ce genre mais ce qui s'est passé il y a quelques jours à la FECAFOOT me semble inadmissible et même à la limite offensant. Comment rester insensible à ce genre de mesquinerie?

Les camerounais de tout bord, de toute ethnie devraient se lever comme un seul homme et dire non, non à ce cirque.

Le football est le point sur lequel les camerounais se sont toujours accordées. L'équipe nationale, contre vents et marrées a toujours su unir tous les fils du Cameroun. Alors il faut reagir et vite.

Iya Mohammed, en détention préventive et inculpé de détournement de 13 millards de FCFA se fait réélire à la tête de la FECAFOOT de la manière la plus abjecte qui soit et personne ne proteste. Une élection entachée d'irrégularités, de fraudes, de corruption et de tricherie indescriptibles. 

Non seulement ce manège est une honte pour le Cameroun, pour l'image de ce pays dans le monde entier, mais aussi un serieux affront aux autorités, ils est vrai, toutes corrompues et formatées par ce système Biya dont le seul but n'est rien d'autre que la décadence du Cameroun.

Si les camerounais ne sortent pas de l'ornière maintenant il sera sans doute tard. Si rien n'a été dit, ni fait pour faire savoir à monsieur Biya et ses gens que ce pays n'est pas un poubelle et que les camerounais ne sont pas des paillaissons, c'est maintenant ou jamais.

Il est temps de réagir pour ne pas perdre ce football qui a été l'étendard de la nation qui a fait connaître le Cameroun aux quatre coins du monde.

Ce qui me surprend encore c'est qu'une fois réélu, IYA Mohammed et ses complices, complètement ehontés, auraient essayé de tenir une réunion dans les locaux du SED.

Alors camerounais, il est temps de descendre dans la rue pour mettre un terme à ce système.

Le Cameroun n'appartient ni à monsieur BIYA, ni à qui que ce soit, il appartient à tous les camerounais.

Le football camerounais n'appartient ni à IYA Mohammed, ni à Tombi A ROKO, il appartient à tous les camerounais;

Il faut arrêter l'hémorragie maintenant, le Cameroun a assez saigné comme ça.

Il faut réagir maintenant.

Partager cet article

Repost 0
Published by LEA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens