Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 17:13

Mort-a-Abidjan-d-Ibrahim-Coulibaly-le-chef-du-commando-invi.jpgC'est avec un sentiment mitigé que nous avons appris hier soir la mort de Ibrahim Coulibaly, ce sergent chef qui s'était imposé au sein du bras armé de l'opposition du nord comme le leader incontestable.

Acteur majeur de la révolte qui tenta de renverser Laurent Gbagbo en 2002 et de celle qui a installé Allassane Ouattara au pouvoir il y a quelques jours, IB comme l'appelait ses partisans et ses lieutenants a été abattu hier par ce qui est devenu la FRCI. Selon les informations qui nous sont parvenues, IB aurait refusé d'obtempérer à l'ordre émise par l'actuel homme fort d'Abidjan, de déposer les armes et se serait arroger le droit de régner en maître absolu dans une partie d'Abidjan.

Si l'assassinat d'Ibrahim Coulibally suscite pas mal de réactions de part et d'autre en Afrique et est complètement ignoré des médias occidentaux, qui après avoir largement contribuer à l'accession de Ouattara à la magistrature suprême, par le polissage de son image et à la diabolisation systématique de Laurent Gbagbo, nul ne doute qu'il démontre que la Côte d'ivoire reste une poudrière. unedujour28.4.2011c.gif

Certains observateurs attribuent déjà d'ores et déjà cet assassinat au camp Ouattara qui aurait entamé l'épuration des épurateurs afin de ne laisser aucune trace de Ouattara dans les multiples massacres perpétrés dans ce pays encore beau et prospère il y a quelques années.

D'autres par contre impute ce meurtre à Guillaume Sorro qui a toujours vu IB comme son principal rival. La disparition d'IB lui ouvrirait alors les portes et le place en épouvantail de la Côte d'ivoire. Il deviendrait par là même le seul à pouvoir faire le contre poids aussi bien pour le président Ouattara que pour n'importe quel autre président en Côte d'ivoire, il deviendrait alors incontournable dans le paysage politico-militaire de  ce pays et peut-être les jours futurs accéderait aux plus hautes fonctions en Côte d'ivoire. 

A côté de ces deux idées prépondérantes partout dans les chaumières ivoiriennes et africaines, une dernière idées née dans les quartiers nord d'Abidjan  fait son chemin depuis peu. Les FRCI qui sont dorénavant sous les ordres du général Philippe MANGOU, un ancien proche de Gbagbo auraient abattu Ibrahim Coulibaly froidement et ceci serait un stratagème pour les officiers supérieurs des Ethnies du Sud de la côte d'ivoire qui controle l'armée. Ceci pour couper le bras armé de celles du nord, afin de lancer, les années à venir l'assaut qui débarrasserait la Côte d'ivoire d'Alassane Ouattara une fois pour toute, surtout que celui-ci serait affaibli militairement. 

Mais ce n'est là que de simple supputations d'observateurs, qui portent là tout leur lot de subjectivité. Une chose est certaine, Comme nous l'avons déjà dit, il n'y aura jamais de gagnants en Côte d'ivoire avec tous ces conflits à répétition, il y aura toujours un perdant. Le seul perdant dans ces batailles égoïstes du pouvoir reste la Côte d'ivoire. La Côte d'ivoire à qui on ampute chaque jours plusieurs de ses bras les plus valides, alors que Dieu seul sait combien elle en a besoin. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelien lea marla
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens