Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 02:57

 lPATHETIQUE DISCOURS DE PAUL AUX NATIONS UNIS

 

Click-to-show-Paul-Biya-result-1.jpgLe chef de l’Etat camerounais, Paul BIYA, dans un ton aussi maraboutique que piteux, a prononcé un discours vendredi 25 septembre 2009 à la tribune des nations unies, dans une salle aux quatre cinquième vide.

 

En effet, au moment où le dictateur Biya prononçait son prêche, les dirigeants les plus influents et les plus importants de notre auguste planète avaient tous quitté New York, siège des nations unies pour Pittsburgh en Pennsylvanie, où se tenait concomitamment le sommet du G20, les vingt pays les plus industrialisés du monde. Soient, les vingt pays les importants du monde. C’est donc sans surprise que, tel un enfant abandonné, le monarque camerounais n’a prononcé un discours plat, malingre, pataud, qui laissait paraître du déjà vu devant une cinquantaine de personnes miteuses qui souffraient de ce charabia. La délégation officielle du Cameroun constituant plus de la moitié de l’auditoire.

Au même moment, à Pittsburgh, Barack OBAMA donnait une conférence de presse. L’on peut donc comprendre pourquoi Paul BIYA a été si seul dans une entreprise au fort parfum d’inutilité et d’humiliation. Nous notons que tous ces chefs d’Etat s’étaient déjà exprimés dans cette même tribune et ont jugé bon d’aller s’asseoir ailleurs pour discuter des problèmes plus sérieux que de poursuivre un sommet devenu vide et sans objet. Le leader libyen Muhamar KADDHAFI s’est lui aussi exprimé devant les Barack OBAMA, Nicolas SARKOZY, Gordon BROWN et autre LULA du Brésil.

 

On se poserait  alors des questions sur l’opportunité, le but, l’importance et même la crédibilité de ce discours aussi bien opaque que factice.  Peut-être Paul BIYA voulait –il montrer à ses compatriotes qu’il est un grand de ce monde ? Ou encore avait-il quelque chose à dire ? Dans tous les cas, en ce qui concerne la deuxième hypothèse, on peut d’ores et déjà répondre par la négative. – il n’a rien dit d’intéressant-. C’était juste une énumération d’un certain nombre de problèmes séculaires. On a aussi noté la valse de salamalecs envers ses protecteurs, ces gens qui refoulent ses compatriotes de chez eux dans des conditions épouvantables.

 

Le ridicule ne tuant pas, les gratte-papiers de la CRTV, chaîne nationale du Cameroun, se sont comme à leur habitude et dans un style dont ils ont seuls le secret lancés à un exercice aussi périlleux que stupide, d’explications et d’appréciation de ce discours médiocre et métalloïde. On comprend fort bien pourquoi l’information est toujours cassante dans ce media.

 

Monsieur Paul BIYA, votre intervention n’a servi à rien et n’est d’aucune utilité ni aux africains, ni aux camerounais. Vous devriez prendre conscience qu’un tel délaissement par vos pairs est probablement le signe de la fin  de votre macabre règne qui n’a eu pour résultat que la paupérisation à grande échelle de vos concitoyens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelien lea marla
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens