Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 12:24

LD1354A[1]Les années, les élections passent et rien ne change dans le paysage politique au Cameroun. On sait que pendant que dans certains pays, on se contente encore à  bourrer les urnes pour faire gagner les élections à certaines formations politiques, notamment celles au pouvoir, au Cameroun, les tacticiens de la fraudes les stratèges de la mascarade ou encore les théoriciens de la magouilles ont trouvé des moyens divers pour voler les voix du peuples. Au Cameroun, le trucage est pré, in et post électorale. Il commence lors des inscriptions sur les listes électorales. Officiellement, depuis Août 2010, les inscriptions aux listes sont ouvertes pour ce qui est des élections de 2011. 2011, une année charnière pour le Cameroun, l'année de tous les dangers pour le Cameroun, une année pendant laquelle les camerounais doivent se décider du sort véritable de leur pays.

Plusieurs formations œuvrant pour le compte du RDPC et son super président, candidat naturel ne cessent de nous bassiner les oreilles en nous demandant de ne pas nous inscrire dans les listes électorales. Ceci serait un très mauvais calcul pour nous car nous n'auront aucun point d'appui pour revendiquer la victoire que ce groupe de malfrats tentera sans coup férir de nous voler. En 2005 lors de l'élection du président Biya pour son deuxième septennat dont beaucoup d'entre nous avait cru être le dernier, nous avions été empêché d'aller voter car plusieurs d'entre-nous avaient compris tardivement ce stratagème des sous partis du RDPC, c'est ainsi que nous n'avions pour la plupart pas obtenu les cartes d'électeurs pour faire valoir nos droits, pour exprimer notre choix pour celui qui devait nous diriger. C’est ainsi que nous sommes de nouveau oppressé par ce monsieur pour qui nous ne valons même pas un kopeck. C’est ainsi que ce despote, apôtre de la magouille, ange du désespoir continue à être à la tête de notre république, la transformant du même coup en dictature féroce et ravageuse. Ne nous laissons pas prendre dans ce piège qui nous est tendu aujourd'hui. Inscrivons-nous massivement aux liste électorales et barrons le chemin à leur deuxième barrière de vote qui est celle du bourrage des urnes et  à leur troisième stratagème qui consiste à établir les procès verbaux à l'avance et les faire signer à la sous préfecture en pleine nuit par des gens ne possédant aucun mandat pour la circonstance.

C'est notre témérité qui vaincra leur acharnement à nous guider comme des zozos. Inscrivons-nous dès maintenant et les urnes des sous-préfets, les urnes des ministres et autres sous fifres du régime autocratique du dictateur Biya ne viendrons pas à bout de notre très grand nombre. Nous vaincrons si nous nous inscrivons massivement et nous rendons massivement au bureau de vote le moment venu pour exprimer notre voix. Cette fois est la notre, notre choix sera le vrai, nous bouterons hors des frontières de notre triangle national cette bande de vampires assoiffés de notre sang. Ils nous attendent dans les routes pour protester, afin de nous canarder comme des animaux sauvages victimes du braconnage, mais nous ne leur laisserons pas cette opportunité. Nous vaincrons par les urnes. L’occasion nous est donnée de montrer que nous sommes matures. Ils veulent tout faire pour saccager le pays et aller se réfugier en Europe avec leur famille en nous laissant un pays meurtri et exsangue. Certaines personnes commencent à s'armer pour préparer cette situation chaotique en devenir. Les rapts et les enlèvements de ces derniers jours sont là pour nous le montrer, disons non à ce Cameroun que Paul Biya et ses amis veulent nous imposer. Nous vaincrons par les urnes, inscrivons-nous massivement aux listes électorales et allons massivement exprimer notre choix. Le choix d'une vraie démocratie, le choix d'un pays paisible et prospère où il fait bon vivre.

Nous avons la possibilité de choisir de revivre ou non les évènements de fin Février 2008. Nous avons le choix de ne plus connaître les émeutes de la faim comme cella a été le cas. Inscrivons-nous massivement sur les listes électorales et ne nous laissons plus imposer les individus comme Tchiroma.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurelien lea marla
commenter cet article

commentaires

Sam Borderline 19/12/2010 02:15


j'ai beaucoup aimé ma lecture par ici...
je te mets dans mes liens sur mon blog*
je suis le fondateur de la communauté les écorchés vifs et tes textes sont les bienvenus !!
à très vite !!


Aurelien lea marla 19/12/2010 14:02



Je suis ravi et flatté de faire partie de la communauté des blogs que tu animes. J'espère que nous saurons à travers nos blogs respectifs apporter de notre pierre à l'édification de ce monde que
nous souhaitons.


A plus tard.



Présentation

  • : Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • Le blog de aurelienlea.over-blog.com
  • : Espace d'échange et de partage de nouvelles, d'idées, d'expériences et d'informations.
  • Contact

Recherche

Liens